Accueil - V.I.P. - Ze Blog - Théâtre - Filmographie - Musique - Ecriture - Vidéos - Photos - Presse - Contact

What a flash - Jean-Claude Dreyfus - jeanclaudedreyfus.fr

Cinéma
What a flash

En l'an 2000, une centaine d'hommes et de femmes refusent le bonheur anesthésiant que leur propose le Pouvoir. Celui-ci, afin d'étudier leur potentiel de révolte, leur tend un piège et les enferme dans une fusée pour un vol spatial au terme duquel la mort les attend. Le Pouvoir filme et enregistre leurs réactions.Résumé du film 100% 70's ... et 200 allumés qui se libèrent ! 1970. A l'époque du mouvement beatnik, de la musique rock, des drogues psychédéliques, et de la libration sexuelle, à l'heure où les phares de l'underground ont pour noms Jim Morrison, Andy Warhol, William Burroughs, le cinéaste Jean-Michel Barjol enferme pendnat trois jours et trois nuits sur un gigantesque plateau de cinéma plus de deux cents acteurs, musiciens, peintres, acrobates... Ils sont censés vivre là leurs dernières heures. Une dizaine de caméras filment tout, crises, délires, sexe, rires, et happenings de terreur. What a Flash ! : le film scandale des années 70.Résumé du film 100% 70's ... et 200 allumés qui se libèrent ! 1970. A l'époque du mouvement beatnik, de la musique rock, des drogues psychédéliques, et de la libration sexuelle, à l'heure où les phares de l'underground ont pour noms Jim Morrison, Andy Warhol, William Burroughs, le cinéaste Jean-Michel Barjol enferme pendnat trois jours et trois nuits sur un gigantesque plateau de cinéma plus de deux cents acteurs, musiciens, peintres, acrobates... Ils sont censés vivre là leurs dernières heures.

Qu'est ce qui a bien pu passer par la tête de Jean-Michel Barjol pour qu'il en vienne à réaliser un tel film ?? What a flash ! (1972) est une oeuvre complètement barge, expérimentale, décalée, musicale et barrée. Il y réunis deux cent personnes, toutes dans un studio de cinéma où elles vont déambuler durant trois jours, au gré d'une musique assourdissante (un véritable capharnaüm) ou ils s'occupent comme ils peuvent, avec les moyens du bord. Le principe ? Il n'y en a pas où du moins on se demande ce que c'est, tant ce film est particulier et incompréhensible. Mais qu’y a t-il à comprendre ? Rien, c'est un genre de Loft Story sous acide (ou tout autres substances du même acabit), où des artistes (peintres, acrobates, chanteurs, acteurs, etc) discutent de tout un tas de choses, de tout et de rien, sans grand intérêt. On y reconnaîtra pourtant deux choses dans ce film, le mouvement hippie et la libération sexuelle, mais au fond, où est l'intérêt de ce film ? Ils sont censés vivrent le dernier moment de leur vie et les voilà livrés à eux mêmes, sous les rires et délires de certains. Sous l'oeil d'une dizaine de caméras, on reste béa devant ce spectacle psychédélique où l'on reconnaîtra de grands noms tels que Jean-Pierre Coffe, Bernadette Lafont, Jean-Claude Dreyfuss, Tonie Marshall, etc. Une oeuvre inintéressante, où seul le Doliprane peut vous permettre de survivre à cette expérience loufoque.


Extraits
Réalisateur - Jean-Michel Barjol
Distribution - Jean-Pierre Coffe - Jacques Collard - Bernadette Lafont - Jean-Claude Dauphin - Jean-Claude Dreyfus - Maria Schneider
Disponible en DVD
Pays France

What a flash - Jean-Claude Dreyfus - jeanclaudedreyfus.fr
   

précédent retour suivant




Annuaire - Mentions Légales - Création Web : monwebsurmesure.com © Jean-Claude Dreyfus - 2009/14